Exercice du jour : squat « goblet »

Le meilleur exercice pour renforcer le schéma moteur d’accroupissement. ‬
Prendre une haltère et la tenir devant vous au niveau de la poitrine. Celle-ci charge le mouvement, mais vous oblige également à augmenter votre pression intra-abdominale/gainage et maintenir une bonne extension thoracique.
Placez vos pieds légèrement plus larges que les hanches avec les pieds légèrement pointés vers l’extérieur.
Descendez le plus bas possible en conservant vos coudes à l’intérieur des genoux, puis remontez en position initiale.

J’ai une légère douleur / blessure. Dois-je continuer mon entraînement habituel malgré tout ?

J’ai une légère douleur / blessure. Dois-je continuer mon entraînement habituel malgré tout ?

Si vous pouvez faire votre entraînement sans solliciter la blessure (autrement dit, que cela ne vous fait pas souffrir), alors oui. Cependant, c’est rarement la cas car le corps fonctionne en un seul système.

S’entraîner avec une blessure, au mieux, ne permet pas la guérison. Le plus souvent, cela aggrave la blessure. Dans les 2 situations, vous obtenez un scénario dans lequel vos efforts n’auront pas de résultats positifs. Alors pourquoi jouer le jeu ?

S’entraîner autour et malgré une blessure, ou un historique de douleurs, est possible lorsque cela est réalisé avec l’aide et la supervision de professionnels de la santé et de l’entraînement.

Cela passe par une sélection d’exercices et de méthodes appropriés vous permettant d’atteindre vos objectifs, tout en réduisant les risques de douleurs et de blessures.

Chez LSA nous aidons quotidiennement nos adhérents à atteindre leurs objectifs, préparation physique, perte de masse graisseuse ou remise en forme par exemple, en prenant compte les contre-indications liées à des blessures ou l’historique de douleurs chroniques de nos adhérents. Notre mission est d’optimiser votre retour sur investissement. Nos encadrants sont formés à évaluer douleurs, blessures, ainsi que leurs risques d’apparition, et à proposer des plans d’entrainement visant un corps sans douleur, fort et endurant.

Si vous n’arrivez pas à faire la différence entre l’inconfort (fatigue, courbature, haute intensité) et la douleur (blessure), nous vous invitons à consulter afin d’avoir un avis médical.

Exercice du jour : « Pallof press »

Le gainage, ou contrôle en présence de changement, ce n’est pas que des planches face au sol ! Cet exercice permet d’améliorer le gainage abdominale en rotation et là stabilité de la hanche. Niveau 1 -> 20 aller-retour poitrine/bras tendus. Niveau 2 -> conserver les bras tendus et effectuer 10 Cycles inspirations/expirations complets.

Comment tonifier mes bras et perdre ma peau qui tombe ?

Tonifier est essentiellement construire de la masse musculaire et réduire la masse graisseuse.

Utiliser des haltères, barre ou des câbles pour solliciter les biceps et les triceps sur des séries de 8 à 12 répétitions semble la bonne stratégie. Oubliez les séries d’endurance musculaire autour des 20 répétitions et plus. Vous n’allez pas prendre de la masse musculaire ainsi.

Les femmes sont souvent effrayées de s’entraîner ainsi, mais il y a peu de chance qu’elles s’alimentent comme un bodybuilder. De plus elles n’ont pas le terrain hormonal pour construire une masse musculaire trop importante.

Enfin, combiner ce travail de musculation avec du travail énergétique semble être plus efficace. Vous pouvez combiner musculation et énergétique dans la même séance, ou bien alterner le thème de séance.

Quelles sont les plus grosses erreurs des femmes concernant leur entraînement ?

F.A.Q. :Quelles sont les plus grosses erreurs des femmes concernant leur entraînement ?

Il y a deux principales erreurs que les femmes font lorsqu’il s’agit de leur entraînement, et plus globalement de leur santé.
Le premier de “faire un régime” quand elles commencent à s’entraîner. De nombreuses méthodes ne fonctionnent pas (pour différentes raisons), et se priver de certains nutriments pendant trop longtemps vous épuise et vous font culpabiliser dès que vous faites un écart. Un bon plan alimentaire de devrait pas être vécu comme une punition.
Le second est de refuser d’utiliser des poids et haltères, ou alors des toutes petites haltères roses, et de tout baser sur le “cardio”.
Faire beaucoup de “cardio” va aider à dépenser beaucoup calories, mais toutes les études prouvent que c’est l’association “cardio” + force qui permet conserver la perte de masse graisseuse sur le long terme.
Enfin, si vous souhaitez obtenir un corps ferme et une silhouette athlétique, c’est bien la musculation qui permettra d’atteindre cet objectif. Vous pouvez courir sur le tapis ou utiliser le vélo des heures, vous n’y arriverez pas si vous faites uniquement cela.